Le site

Journal véritable des fêtes n°8

Si vous voulez savoir ce qui se cache derrière le mot « véritable« , cliquez-dessus mais vous le regretterez.

Voici des mois qu’il n’y a pas eu de Journal de Bord et les fêtes de fin d’année sont déjà là. Loin d’être vides en évènement, ces derniers mois ont été assez occupé sans l’être forcément assez à mon gout. Êtes-vous donc paré pour un petit résumé sans surprise, un journal à proprement parlé des évènements qui ont fait Vaikarona par ses chroniques et derrière les coulisses ?

Ce journal pourrait commencer par l’arrivée de Nox mais certains d’entre-vous ont peut-être déjà lu la véritable histoire et n’ont pas envie d’en savoir plus. Je me contenterai donc de dire : Voilà ! Nox est arrivé, a commencé à écrire et le fait régulièrement à l’occasion d’articles toujours trop longs mais qui trouvent leur public (contrairement à vous savez qui). Je suis content qu’il nous ait rejoint et j’espère voir encore beaucoup de ses articles.

En vrai, c’est aussi bien réjouissant pour les chroniques que pour l’ambiance qui règne sur le serveur Discord de Vaikarona entre darknef qui m’accompagne à chaque bilan d’animes, Sangigi-Fuschia de Camelia-Studio, Gaeko de Hey World, Yann de Mikages, Ritsu de quelque part avec un nom qui me rappelle quelque chose ou encore Lololeboiteux de son site éponyme. Que ce soit pour des blind-test ou des lectures érotiques à 1h du matin mais aussi de longues discussions à parler de ce qu’on aime tout en se tapant dessus mutuellement. J’en oublie quelques uns mais si vous voulez faire leur connaissance, n’hésitez pas à rejoindre notre petit salon.

Il y a peu je rencontrais même Nox pour la première dans la vraie vie des gens véritables en compagnie de Marchefeu dans un curieux sushi désert en plein Paris. C’était une nouvelle occasion de discuter en se lançant plus de piques que d’ordinaires et de parler du futur comme de bons vieux clichés de la jeunesse perdue.

Nous avons imaginé pas mal de choses, en espérant qu’on ne renoncera à aucun de ces projets. Il y aura du coup d’autres évènements comme le concours de Noël, d’autres vidéos comme le podcast sur The Promised Neverland et plus d’activités sur les réseaux sociaux avec les Tartines et compagnie. En attendant et parce que nous parvenons enfin à être régulier depuis 2 mois, nous allons accorder à Vaikarona une nouvelle cure de beauté. Vous serez bientôt prévenu du moment ou nous disparaitrons.

Bon. C’est aussi en partie dû au fait que le site a de sacrés problèmes pour charger et que vous êtes assez nombreux à l’avoir fait remarquer. Fonctionnant sur wordpress, on dépend en grande partie du thème. Après avoir regardé que ça ne venait pas d’ailleurs, nous avons pris contact avec le créateur du thème avant que celui-ci nous laisse à plusieurs reprises avec des réponses évasives et la quinzaine d’autres problèmes liés au thème.

Niveau fréquentation pas de surprises, vous êtes plus nombreux et ça nous fait plaisir. Je ne vais m’amuser à chercher les caps franchis mais n’hésitez pas à partager nos articles s’ils vous ont plu. Il n’y a pas meilleure manière que le bouche à oreille pour faire connaitre Vaikarona.

Enfin, dans les derniers jours j’ai organisé un concours à l’occasion de Noël sur Tokyo Godfathers auquel vous avez été nombreux quelques uns à participer. Du coup j’insiste une dernière fois pour ceux qui voudraient participer. Le concours clôtura le 31 Décembre et même si les prix sont très loin d’être intéressants, personne ne devrait dire non à une occasion mater Tokyo Godfathers.

J’aimerais terminer ce journal avec 2 éléments. Tout d’abord sur une personne, que je n’ai pas mentionné volontairement plus tôt et qui pourtant n’a jamais été loin, que ce soit sur discord ou dans un sushi. Son nom ? Lui le sait très bien, vous peut-être moins.. Cela fait un bon bout de temps qu’on attend son article et qu’on multiplie les clins d’œil et à priori la sortie de son article devrait être imminente. Un article dont vous connaissez sans doute le sujet si vous nous lisez depuis Vaikarona et qu’on espère pouvoir publier pour très bientôt.

Finalement je termine avec Holy Road, une idée de génie que Marchefeu mettra en application l’année prochaine pour le plus grand bonheur des rêveurs et des enfants : pour tout ceux qui aiment voyager et vivre de grandes aventures. Plutôt qu’en dire plus, mieux vaut une image donc voici et à bientôt.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *